Utiliser Google Maps pour les résultats électoraux

 

En presse locale, descendre au niveau des bureaux de vote est très apprécié des lecteurs, qui peuvent ainsi se comparer avec leur voisinage et observer les tendances électorales des différents quartiers. C’est aussi une plus-value que ne peuvent pas apporter les médias nationaux, car les données ne sont pas transmises à la préfecture.

Un rendu cartographique nécessite que chaque bureau de vote soit tracé avec l’outil d’aire de Google Maps préalablement aux élections. En général, les mairies disposent elles-mêmes d’une carte. Lorsque seul un listing des rues existe, trouver le fonctionnaire ou l’élu en charge des élections peut vous faire économiser un temps précieux.

 

Lors des législatives de 2012, j’ai choisi de joindre deux villes contigues de la même circonscription dans la carte. J’avais préparé à l’avance les textes des infobulles de résultats, il n’y avait plus qu’à y intégrer les résultats pour chaque bureau de vote.

 

Au second tour des municipales de 2014, un candidat emportait quasiment tous les bureaux de Vernon dans le cadre d’une quadrangulaire. J’ai choisi d’intégrer un peu de nuance au rendu cartographique, en utilisant deux teintes de bleu pour différencier les bureaux où il avait obtenu plus ou moins de 50 % des voix.

 

Publicités

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s